Advanced Search

Learn About The Holocaust

Special Collections

My Saved Research

Login

Register

Help

Skip to main content

Shoah, une double référence? : des faits au film, du film aux faits / Rémy Besson ; préface de Christian Delage.

Publication | Not Digitized | Library Call Number: PN1997.S4755 B47 2017

Search this record's additional resources, such as finding aids, documents, or transcripts.

No results match this search term.
Check spelling and try again.

results are loading

0 results found for “keyward

    Book cover

    Overview

    Summary
    Shoah de Claude Lanzmann est aujourd?hui considéré comme une référence. Le film a en grande partie défini la manière dont est traité et représenté le génocide des juifs, au point d?imposer l?usage du terme shoah dans la langue courante. Pendant des années, il a été quelque peu difficile de contenir l?émotion que procure le film, et de tenter une approche distanciée, voire parfois critique.
    Series
    Les essais visuels
    Les essais visuels.
    Format
    Book
    Author/Creator
    Besson, Rémy, author.
    Published
    [Paris] : MKF éditions, [2017]
    Contents
    La fabrique du film
    Le début du projet
    Claude Lanzmann, un homme de lettres engagé
    La place de l'identité juive et de l'antisémitisme dans le parcours de Claude Lanzmann
    La commande
    Des recherches aux premiers entretiens
    Le déroulement des entretiens
    Incarner la parole des témoins
    La diversité des dispositifs filmiques
    Créer un sentiment de neutralité
    La mise en scène par le choix du lieu
    Le lieu, le geste et la parole
    Des refus de s'exprimer au choix de la caméra cachée
    Les assistantes et les traductrices comme protagonistes
    La place du réalisateur dans le film
    Le montage : la construction de la cohérence
    Des plans tournés aux premiers montages
    Le prologue comme lieu d'exposition des impossibilités
    L'absence de trace comme élément constitutif de l'intrigue
    Une dramaturgie reposant sur des chocs successifs
    Du choix du sujet...
    A la fin du montage
    Au-delà de la structure globale du film : les thématiques
    Des images et du son
    Le rôle des vues pour représenter
    Le choix des vues : entre réalisme et attestation ?
    La construction de l'effet de la contemporanéité
    La question du point de vue
    Le montage de la bande-son du film
    Une tension entre la piste son et la bande-image
    Des coupures pour souligner l'antisémitisme polonais
    Encart : de la fabrication à la réception du film : la construction d'une référence
    La diffusion du film
    Les deux temps de la réception critique et publique
    Une sortie discrète en salle
    La mise en avant médiatique du film
    Un accueil critique en nuance : de l'indifférence à la célébration
    Le second temps de la réception : la diffusion à la télévision
    La reconnaissance de Shoah comme chef-d'oeuvre
    L'établissement d'une nouvelle perception du film : le cas Télérama
    Les appropriations successives du film dans le champ intellectuel
    Le film comme écran de projection disciplinaire pour les chercheurs
    La perspective des historiens : un film-histoire
    La place du film dans les débats sur l'écriture de l'Histoire
    Mais aussi un film-mémoire
    L'émergence de voix dissonantes autour du film
    Un retour en grâce de Shoah dans les débats scientifiques
    La querelle des images
    Le devenir documentaire : la polémique autour de La Liste de Schindler
    La polémique autour de La Vie est belle
    La polémique autour des Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard
    Le retour de l'archive : l'exposition Mémoire des camps
    Quand les médias s'emmêlent à propos de l'usage des images d'archives
    Le refus de l'irreprésentable : Jacques Rancière
    Le processus d'institutionnalisation de shoah
    Le devenir référence du film chez les cinéphiles
    De l'influence supposée à la référence attestée
    Shoah et la pédagogie
    Le devenir archive du film
    La fixation du récit.
    Notes
    Includes bibliographical references (pages 201-206).
    La fabrique du film -- Le début du projet -- Claude Lanzmann, un homme de lettres engagé -- La place de l'identité juive et de l'antisémitisme dans le parcours de Claude Lanzmann -- La commande -- Des recherches aux premiers entretiens -- Le déroulement des entretiens -- Incarner la parole des témoins -- La diversité des dispositifs filmiques -- Créer un sentiment de neutralité -- La mise en scène par le choix du lieu -- Le lieu, le geste et la parole -- Des refus de s'exprimer au choix de la caméra cachée -- Les assistantes et les traductrices comme protagonistes -- La place du réalisateur dans le film -- Le montage : la construction de la cohérence -- Des plans tournés aux premiers montages -- Le prologue comme lieu d'exposition des impossibilités -- L'absence de trace comme élément constitutif de l'intrigue -- Une dramaturgie reposant sur des chocs successifs -- Du choix du sujet... -- A la fin du montage -- Au-delà de la structure globale du film : les thématiques -- Des images et du son -- Le rôle des vues pour représenter -- Le choix des vues : entre réalisme et attestation ? -- La construction de l'effet de la contemporanéité -- La question du point de vue -- Le montage de la bande-son du film -- Une tension entre la piste son et la bande-image -- Des coupures pour souligner l'antisémitisme polonais -- Encart : de la fabrication à la réception du film : la construction d'une référence -- La diffusion du film -- Les deux temps de la réception critique et publique -- Une sortie discrète en salle -- La mise en avant médiatique du film -- Un accueil critique en nuance : de l'indifférence à la célébration -- Le second temps de la réception : la diffusion à la télévision -- La reconnaissance de Shoah comme chef-d'oeuvre -- L'établissement d'une nouvelle perception du film : le cas Télérama -- Les appropriations successives du film dans le champ intellectuel -- Le film comme écran de projection disciplinaire pour les chercheurs -- La perspective des historiens : un film-histoire -- La place du film dans les débats sur l'écriture de l'Histoire -- Mais aussi un film-mémoire -- L'émergence de voix dissonantes autour du film -- Un retour en grâce de Shoah dans les débats scientifiques -- La querelle des images -- Le devenir documentaire : la polémique autour de La Liste de Schindler -- La polémique autour de La Vie est belle -- La polémique autour des Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard -- Le retour de l'archive : l'exposition Mémoire des camps -- Quand les médias s'emmêlent à propos de l'usage des images d'archives -- Le refus de l'irreprésentable : Jacques Rancière -- Le processus d'institutionnalisation de shoah -- Le devenir référence du film chez les cinéphiles -- De l'influence supposée à la référence attestée -- Shoah et la pédagogie -- Le devenir archive du film -- La fixation du récit.

    Physical Details

    Language
    French
    ISBN
    9791092305364
    Physical Description
    207 pages ; 21 cm.

    Keywords & Subjects

    Record last modified:
    2017-09-15 12:11:00
    This page:
    https:​/​/collections.ushmm.org​/search​/catalog​/bib258505

    Additional Resources

    Librarian View

    Download & Licensing

    • Terms of Use
    • This record is not digitized and cannot be downloaded online.

    In-Person Research

    Availability

    Contact Us